Généralités

Dans l’école publique luxembourgeoise, l’évaluation des élèves fait bien évidemment partie intégrante du processus de formation et est réglée par la loi (Règlement grand-ducal du 14 juillet 2005, modifié à plusieurs reprises). Nos notes vont de 01 à 60 points ; pour avoir une note suffisante, l'élève doit totaliser 30 points. 

Le passage d’une classe à la classe suivante se fait d’après des critères de promotion rigoureux et clairement définis. Un élève peut réussir, réussir avec compensation s’il a atteint une certaine moyenne et remplit certaines conditions clairement définies, être ajourné (sous certaines conditions) ou échouer. En cas d’échec, il peut être autorisé à redoubler sa classe (sous certaines conditions) ou être orienté vers une voie pédagogique plus adaptée. En cas d’ajournements, l’élève n’est promu à la classe suivante que sous condition d’avoir réussi tous les ajournements. Lors d'un redoublement, un élève doit refaire toutes les matières et ne peut pas bénéficier de ses résultats de la première année dans l'une ou l'autre matière.  

L’évaluation est formative, formatrice et sommative : 

L’évaluation formative renseigne l’enseignant et l’élève sur les apprentissages réalisés et le degré d’atteinte des objectifs fixés. 

L’évaluation formatrice permet à l’élève de s’autoévaluer et de réguler ses apprentissages. 

L’évaluation sommative contrôle le savoir, le savoir-faire et le savoir-être enseignés suivant le programme en vigueur. Elle sert de référence aux notes de bulletin et aux décisions de promotion. (…) 

(Instruction ministérielle du 6 juin 2008 sur l’évaluation des élèves)

L’organisation, le nombre, la forme, le contenu et les critères de correction des devoirs sont clairement définis par la Commission Nationale des Programmes existant pour chaque matière. 

Dans nos classes internationales, les compétences des élèves sont évaluées à travers différents types d’épreuves (devoirs en classe, contrôles, travaux en classe, devoirs à domicile, présentations, projets …) et cela à l’écrit et à l’oral. Comme nous encourageons le développement des compétences permettant aux élèves de répondre aux exigences des différentes tâches et épreuves d’examen, nous alignons progressivement, dès la 4e (1re année de préparation), le type d’épreuves à celui des épreuves d’examen. Les critères d’évaluation de l’IBO jouent un rôle important dès la 4e aussi, et au cours des deux années du Programme du diplôme, nos enseignants évaluent les productions des élèves selon ces critères. Il est évident que les candidats connaissent ces critères et que cela leur permet d’approfondir leur apprentissage et d’atteindre les objectifs. Dans cette même logique, les enseignants veillent à annoter les copies des élèves pour les informer sur leurs difficultés et leur progrès.

Les enseignants du Programme du diplôme se réfèrent aux critères d’évaluation officiels aussi dans un souci d’équité et de cohérence. Régulièrement, les enseignants d’une même matière évaluent en parallèle des productions d’élèves et ont un échange sur les critères d’évaluation. Les travaux d’élèves évalués que l’on peut trouver sur le Centre pédagogique en ligne constituent une bonne ressource, à côté des travaux de nos élèves. Nous encourageons aussi les enseignants à suivre les formations qui sont régulièrement offertes par l’IBO au sujet de l’évaluation des différentes composantes d’une matière, afin de garantir la fiabilité des notes.

Les enseignants d’une même matière se consultent également afin d’assurer la validité des notes pour les travaux évalués en interne. Selon la matière et le nombre d’élèves, ils s’échangent un échantillonnage ou évaluent ensemble toutes les productions, pour comparer leur notation et s’assurer que des normes cohérentes soient appliquées dans le cadre de l’évaluation interne.

Pour permettre aux élèves de se préparer de façon optimale aux différentes épreuves, le programme à réviser leur est communiqué en temps utile et au plus tard une semaine avant l’épreuve. Dans le souci d’équilibrer – dans la mesure du possible – la répartition de toutes les tâches à accomplir par les élèves, nous établissons pour chacune des deux années du Programme du diplôme un échéancier reprenant les dates à respecter.

La promotion dans nos classes internationales

Nos classes préparatoires (4e et 3e) ne sont pas des classes du BI proprement dit et tombent – en ce qui concerne l’évaluation et la promotion – entièrement sous la législation luxembourgeoise, bien que les programmes diffèrent de ceux des 4e et 3e du système scolaire luxembourgeois.  

Le RGD du 9 mai 2008 détermine la promotion des élèves de ces classes : 

En classe de 4e et en classe de 3e, l’évaluation et la promotion des élèves se font conformément à la réglementation en vigueur à l’enseignement secondaire, à l’exception de la détermination des branches fondamentales (ne pouvant pas être compensées), qui sont la langue française et la langue anglaise. (Art. 6) 

Pour les classes de 2e (1re année du Programme du diplôme) et de 1re (2e année), la situation est complexe, parce que ces classes sont organisées dans un lycée public et tombent à la fois sous la législation luxembourgeoise et sous les directives de l’IBO.  

Pour ces classes, nous encadrons nos élèves dans la préparation de leurs tâches relatives aux évaluations interne et externe, et nous les préparons aux examens finaux. Nous appliquons les critères du BI tout en gardant la notation luxembourgeoise (sur 60) qui est la norme pour les bulletins scolaires. Nous les informons bien évidemment sur le système de notation (sur 7) de l’IBO.  

Au 3e trimestre de la première année, nous organisons un bac blanc selon le modèle des examens finaux et les résultats du bac blanc constituent la note du 3e trimestre, donc 1/3 de la note annuelle des élèves.  

Selon l’article 6 du RGD du 9 mai 2008, les conditions de passage de la classe de 2e à la classe de 1re peuvent être déterminées par règlement interne pris par l'établissement scolaire.

Nous avons décidé de ne pas organiser des travaux de vacances (ajournements) à la fin de la classe de 2e, parce que les élèves sont censés préparer leur mémoire et de travailler aux différentes tâches plutôt que de retravailler une matière non encore acquise pendant les vacances d’été.

Nos critères de promotion en 2e sont en accord avec les exigences de l’IBO aux examens finaux.  La pondération entre les NS et les NM est identique à celle des exigences du Programme du Diplôme, et le système de compensation s’y aligne également.  

Le document suivant est partagé avec les élèves au début de la 1re année du Programme du diplôme :

Passage 2BI-FR 1BI-FR : Critères de promotion

Un élève est admis en classe de 1re :

  • si toutes ses notes obtenues en classe de 2e sont suffisantes
  • avec une moyenne générale ≥ 38 points, une moyenne des notes obtenues dans les NS ≥ 38 et une moyenne des notes obtenues dans les NM ≥ 30 points
  • s’il est en mesure de compenser toutes ses notes annuelles insuffisantes.

L’élève peut compenser tout au plus 2 notes annuelles ≥ 20 points sous les conditions suivantes : 

1)      Moyenne générale ≥ 38 :

2 notes ≥ 20 si la moyenne des notes obtenues dans les  NS ≥ 36

2)      Moyenne générale ≥ 36 :

2 notes ≥ 20 si la moyenne des notes obtenues dans les  NS ≥ 38

3)      Moyenne générale ≥ 36 : 1 note ≥ 20 au NS respectivement 2 notes ≥ 20 au NM si la moyenne des notes obtenues dans les  NS ≥ 36

4)      Moyenne générale ≥ 36 :

1 note ≥ 20 points au NM et 1 note ≥ 20 points dans une branche ne faisant pas partie de l’examen respectivement 2 notes ≥ 20 points dans les branches ne faisant pas partie de l’examen

Un élève échoue en classe de 2e dans tous les autres cas de figure. 

Il n’y a pas de possibilité d’ajournement.

                                  Résumé du système de compensation :

Moyenne générale

Moyenne des notes NS  

Compensation

≥ 38 

≥ 36

2 notes  ≥ 20

≥ 36

≥ 38

2 notes  ≥ 20

≥ 36

≥ 36

1 note NS ≥ 20 ou 2 notes NM ≥ 20

≥ 36

 

a)      1 note ≥ 20 NM et 1 note ≥ 20 dans une branche ne faisant pas partie de l’examen

      respectivement

b)      2 notes ≥ 20 points dans des branches ne faisant pas partie de l’examen

 

Date de la dernière révision : novembre 2022

Like us on Facebook

Liens utiles

 

SOSiPADeduroam icon64ereservation icon64webuntis icon64Outil doriantation classes francophones 64restopolis logoofficeonlineFE icon64PDS 64ib world school logo 2 colourcre8ivebox logo 124ICON500

Événements au LTC

27 Avr
Porte ouverte LTC
Date 27.04.2024 09:00 - 14:00
4 Mai
LTC Laf
04.05.2024 09:30 - 14:00

aujourd'hui ou prochainement

22 Avr
Excursion - Hamburg - 5C-FR1
22.04.2024 - 26.04.2024
24 Avr
Excursion - Schoulfoire - 5GIF1
24.04.2024 08:10 - 11:40
24 Avr
Visite - Schoulfoire - 1TPMA1
24.04.2024 12:55 - 15:35
24 Avr
Visite - Schoulfoire - 6I-FR-F1
24.04.2024 12:55 - 16:45
25 Avr

unesco

                                                                                                                                                                  ib world school logo 2 colour

Projet Voltaire

106, avenue Pasteur
L-2309 Luxembourg - Limpertsberg

Tel.: (+352) 47 38 11 - 1
Fax: (+352) 47 38 11 - 333

Contactez-nous par email

6, rue Coudenhove - Kalergi
L-1359 Luxembourg - Kirchberg

Tel.: (+352) 43 43 32 - 1
Fax: (+352) 43 43 32 - 333